Conseils d’écriture: Fiche planétaire basique


En 2007, j’étais encore un innocent fan de Tara Duncan, série de romans de Fantasy populaire pour pré-adolescents et adolescents (traduisez « innocent » par « avec peu de bagage littéraire en Science Fiction et en Fantasy »). Il existait à l’époque un forum très actif auquel je m’étais inscrit, et notamment une section concernant les écrits originaux des fans (à différentier des traditionnelles fan-fictions). C’est sur ce forum que j’y ai rencontré notamment Eledor/Oksana, qui officie actuellement en tant que bêta-lectrice sur le forum de Cocyclics, ainsi que Marie Caillet, l’auteure de l’Héritage des Darcer (paru chez Michel Lafon). Je ne contribuais pas personnellement à cette section, ayant arrêté de pré-publier mes écrits pour diverses raisons, mais cela ne m’a pas empêché de voir tous les trucs et astuces (et corrections bénévoles) qui s’échangeaient entre les membres, ni de participer en lisant et donnant divers conseils d’amélioration.

L’ambiance était si excitante que j’ai fini par créer un Club de l’écriture (qui compta plusieurs dizaines de membres, ce qui fut très mauvais pour mon égo 😉 ), histoire de faire état sur un seul sujet de nos avancements, de nos difficultés, de donner, et — c’est là où je veux en venir — d’élaborer des fiches à compléter afin de pouvoir mieux appréhender nos univers et personnages. Parmi ces fiches, la dernière, interrompue en pleine élaboration par une grave crise entre l’auteure de Tara Duncan et certain membres (et dont je ne m’étendrais pas dessus, si ce n’est pour dire que je fus neutre), devait permettre de détailler l’intégralité de la (ou d’une) planète où se déroule votre récit, qu’il s’agisse de Science-Fiction ou de Fantasy. Cette fiche est restée plus ou moins laissée telle quelle depuis lors, une copie ayant été mise ailleurs sur Internet dans l’éventualité d’une reprise.

C’est alors que j’ai remarqué il y a peu (ce matin, en fait :p) sa réapparition sur un fil du forum de CoCyclics. Et j’ai remarqué avec surprise que même si cette fiche était largement loin d’être détaillée, elle posait en revanche les bases du minimum nécessaire pour éviter de s’emmêler les pinceaux (pardon : la plume) avant de tenter. Bref, d’avoir une vue globale de son monde (ou d’une partie si le récit se déroule sur plusieurs planètes), ce qui peut être pratique avant de se mettre à détailler un territoire plus restreint du genre avec le World Quizz.

J’en profite donc pour vous remettre cette fiche ici, avec quelques améliorations de mon cru pour la finaliser. Enjoy ! 😀

 

## Informations astronomiques:

  • Galaxie (nom, forme, spécificités):
  • Système stellaire (nom de l’étoile ou du système d’étoiles s’il y en a plusieurs) :
  • Distance par rapport à l’étoile (Terre : 1 UA : unité astronomique) :
  • Satellite(s) naturel(s) (donner leur nombre et leurs noms) ?
  • Champ magnétique (qui bloque les rayons solaires dangereux et fait fonctionner les boussoles) ?
  • Inclinaison de l’axe de rotation (Terre : 23,4°, important pour les changements de saison) :
  • Périmètre à l’équateur (le tour de taille, en somme) :
  • Gravité (par rapport à la Terre) :
  • Durée d’une année (Terre : 365,25 jours/an) :
  • Durée d’une journée (Terre : un peu plus de 24h) :
  • Composition de l’atmosphère (Terre : 78% azote, 21% oxygène, 0,4% d’argon et traces de gaz rares) :
  • Température moyenne mondiale (Terre : 15°C en 2000) :
  • Proportion terre/océans (Terre : 1/3) :

##Géographie terrestre :

  • Nom et nombre de continents (continents-archipels compris, comme l’Océanie sur Terre):
  • Nom et nombre de pays par continent :
  • Animaux terrestres remarquables (par genre et par région)
  • Vents remarquables (par région):
  • Chaînes montagneuses :
  • Principaux îles et archipels :
  • Principaux volcans :
  • Principaux fleuves :
  • Principaux déserts :

##Géographie océanique :

  • Nom et nombre d’océans :
  • Emplacement des principales failles (+ fosses et dorsales) :
  • Profondeur la plus élevée (préciser la localisation) :
  • Animaux marins remarquables (par genre et région)
  • Courants marins remarquables (chauds et froids) :
  • Niveau de difficulté de la navigation (tempêtes ou mer d’huile ? à quelles périodes de l’année ?) :
  • Température moyenne de l’eau, par zones latitudinales (pôles, zones tempérées, tropiques et équateur) :

 

Vous pouvez évidemment détailler davantage, notamment les caractéristiques astronomiques (voir pour cela la page de Wikipédia sur la Terre), et inversement. Il s’agit ici avant tout du minimum requis pour vous donner une idée globale du monde où vous placez votre action (s’il s’agit bien d’une planète), et aussi afin d’éviter de vous planter dans la cohérence si votre récit est long  (gros livre one-shot, série) et/ou technique. Et surtout, surtout, ne vous sentez pas obligé de caser le maximum de ces informations dans votre texte, à moins que vous ne vouliez endormir votre lecteur !

Laisser un commentaire